Naturissimo.

Home

Bien-naître et parentalité

Coaching Scolaire

Bien-être

Nos formations

Agenda

Contact

Album photos

Témoignages

Liens

Petites annonces

Ateliers FABER et MAZLISH

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent...

Pour tous les parents et professionnels,

qui se sont dit un jour,

il doit y avoir une autre façon...


Basé sur de récentes prises de conscience en psychologie, ces ateliers présentent des façons de résoudre des problèmes que l’on rencontre dans toute relation parent-enfant. Ils mettent en avant une approche lucide, sensible et respectueuse, qui entraîne moins de stress et plus de gratifications pour les parents comme pour les enfants. Depuis sa création, plus de 150.000 groupes se sont créés à travers le monde !

Prendre conscience de l'impact de nos paroles et des dégâts que certains de nos mots d'adultes peuvent occasionner chez les enfants et les ados (estime de soi).

Comprendre pourquoi nos demandes restent souvent sans réponses et comment apparaissent les multiples conflits quotidiens, si épuisants pour les adultes.

Découvrir de nouveaux outils de communication souvent efficaces, toujours respectueux et sans conséquences négatives.

Voici ce que nous proposons à travers un ensemble de 7 ateliers Faber et Mazlish

Programme des rencontres :

  1. Comment s'y prendre avec les sentiments négatifs de l'enfant, ses frustrations, sa déception, sa colère , sa tristesse...
  2. Comment susciter chez l'enfant le désir de coopérer sans ces interminables disputes quotidiennes...
  3. Comment éviter le recours à la punition tout en exprimant son désaccord avec force et en encourageant l'enfant à se rendre responsable de son comportement...
  4. Comment encourager l'autonomie des enfants...
  5. Comment aider l'enfant à se débarrasser des étiquettes et à ne plus se sentir: le maladroit, le paresseux, le timide, le lent, l'excité, la princesse...
  6. Comment aider les enfants à développer une image positive et réaliste d'eux-mêmes...
  7. Révision finale et partage...

Les rencontres se déroulent tous les 15 jours et durent 2h30 chacune.

Chaque participant est respecté dans ses idées éducatives, dans ses valeurs et dans les messages qu'il veut transmettre aux parents.

Frères et soeurs sans jalousie ni rivalité...


S'adressant aux parents (ou accompagnateurs) qui ont plus d'un enfant, ces ateliers présentent des attitudes et des comportements efficaces pour atténuer la rivalité qui oppose souvent les enfants, pour en finir avec les disputes, les chamailleries, les moqueries qui pèsent lourdement sur la vie familiale.

Les enfants d'une même famille éprouvent parfois des difficultés à s'entendre entre eux. Il leur arrive même de faire face à des conflits assez sérieux. Ces ateliers s'avèrent également très utiles pour les adultes qui travaillent avec des groupes d'enfants (classes, crèches...).

Il s'agit d’un programme original d'Adele Faber et Elaine Mazlish :

Objectifs

Prendre conscience que l'attitude que nous adoptons envers les disputes des enfants, a un impact important sur la résolution ou au contraire l'augmentation des conflits.

Comprendre les mécanismes qui entrainent les disputes incessantes entre les enfants, si compliquées à gérer pour les adultes.

Découvrir comment cultiver un climat de coopération et inciter les enfants à trouver leurs propres solutions.

Programme des rencontres

  1. Comment s'y prendre avec les sentiments négatifs entre frères et soeurs ?
  2. Comment apprendre à considérer chaque enfant comme une personne distincte ?
  3. Comment aider les enfants à cesser de jouer des rôles, à se débarrasser des étiquettes qu'ils ont en tant que frères et soeurs ?
  4. Comment gérer les disputes des enfants ?
  5. La résolution de problème
  6. Révision finale et partage

Dans la même optique que les ateliers « Parler aux enfants pour qu'ils écoutent, écouter pour qu'ils parlent », 8 à 12 personnes se rencontrent de façon hebdomadaire pour un cycle de 6 ateliers d'environ 2h30 heures chacun, pour apprendre ensemble de nouveaux outils de communication.

Parler pour que les enfants apprennent à la maison et à l'école...

En collaboration avec Roseline Roy (traductrice des livres)et Pascale Verissel


Reconnues pour leur expertise dans le domaine der la communication parents-enfants, Adele Faber et Elaine Mazlish jettent maintenant des ponts entre les parents et les éducateurs. Avec sagesse et humour, elles leurs montrent comment travailler de concert en vue d’aider les enfants à résoudre les problèmes survenant à la maison et en salle de classe, tout en stimulant chez eux le plaisir et le goût d’apprendre. Un des objectifs est de placer les enfants dans des conditions optimal d’apprentissage.

Module de base :

  1. Que faire des sentiments qui nuisent à l’apprentissage ? 
  2. Habilités qui invitent les élèves à coopérer. 
  3. Pour éviter les pièges de la punition, des avenues qui mènent à l’autodiscipline.
  4. Résoudre les problèmes ensemble : étapes pour la résolution de problème entre l’enseignant et l’élève et la résolution de problème de groupe. 
  5. Révision.

Module 2 : (module au choix)

  1. Ecoute des sentiments pénibles des élèves en présence les uns des autres.
  2. Gérer la rivalité et la compétition entre les élèves.
  3. Gérer les disputes entre les élèves.
  4. Résolution de problème : conflits entre les élèves. 
  5. Révision.

Module 3 : (module au choix)

  1. Favoriser l’autonomie de l’élève. 
  2. Compliments et estime de soi.
  3. Aider l’élève à se dégager d’un rôle qui l’emprisonne.
  4. La coopération entre parents et enseignants.
  5. Révision

Nous remercions l’école communale de Maffle (Ath) d’avoir participé au projet pilote pour la réalisation de la trousse d’animation « spéciale enseignants ». Ceci en collaboration avec Roselyne Roy, traductrice des livres de Faber et Mazlish. Pour un feed-back de ces ateliers : Vous pouvez contacter la directrice Mme Scruel au 068/28.36.04

Nous remercions également l’association de parents de l’école communale d’Hyon ainsi que la direction qui nous font confiance depuis 3 ans, tant pour les conférences qu’en mettant un local à disposition pour l’animation des ateliers. Feed-back et informations auprès de Florence Nasdron : florence@nasdron.be

Témoignages

Extrait des formulaires d’évaluation remplis par les participants à la fin des ateliers :

A la question : « Donnez un exemple concret où une habilité vous a été particulièrement utile », beaucoup de parents citent les habilités sur l’écoute des sentiments dans un cadre plus général. Le compliment descriptif vient ensuite.

  • « Les habilités m’ont permis d’accepter et de comprendre que certains conflits sont dus à des différences de besoin entre l’adulte et l’enfant. »
  • « M’autoriser et me permettre de dire ce que je ressens permet aussi aux enfants de comprendre. »

A la question : « La meilleure chose que vous avez retirée des rencontres : »

  • partage/échange avec les autres parents
  • trucs et astuces
  • « Le respect de nos enfants »
  • « De voir nos enfants comme des personnes à part entière avec des sentiments positifs et négatifs. »
  • « une vision commune de l’éducation avec ma compagne ».
  • « Et tout simplement je me suis dit, je ne suis pas une mauvais mère ».

Dans les commentaires libres :

  • « C’était une expérience plus qu’enrichissante », une maman de 2 enfants
  • « L’aide, les conseils et les histoires des autres sont de l’or ! », un papa .
  • « Les ateliers m’ont permis d’évoluer de manière significative dans la relation avec nos filles », un papa de 3 filles
  • « Le rythme des réunions tous les 15 jours permet vraiment de pouvoir tester les habilités. Ce fut de réels moments de fraîcheur dans un quotidien parfois un peu chargé. Pouvoir parler librement, sans être jugé et de savoir que c’est un peu partout pareil ! », une maman de 4 enfants
  • « Les habilités ne sont pas évidentes à mettre en place », une maman .
  • « Une approche douce et réaliste pour améliorer la relation parent-enfants sous tous aspects. Résultats garantis. Hautement recommandé », un papa.
  • "les élèves s’écoutent et se respectent d’avantage, les relations sont meilleures,basées sur la confiance et la compréhension », une enseignante.
Infos et inscriptions
Laurence
+32 499 994 023 ou naturissimo@gmail.com

Les mécanismes d'apprentissages (Kinésiologie pédagogique et Brain Gym)

­

Lorsque nous bougeons, nous impliquons instantanément nos trois dimensions : la dimension avant/arrière, la dimension haut/bas et la dimension gauche/droite. Faute de mouvements adéquats, ces dimensions perdent leur intégration naturelle, ce qui induit déséquilibres et difficultés croissantes face aux nouvelles situations. Nous allons voir l’impact qu’à le stress sur nos facultés d’apprentissage, comment cela se manifeste dans le corps et comment retrouver l’accès à nos facultés d’apprentissage.

Objectifs :

  • Prendre conscience tout d’abord, que les difficultés d’apprentissage et les comportements qui en découlent, ont une cause identifiable autre que les aptitudes des enfants. Ensuite, que ces difficultés peuvent être résolues de manière adaptées aux enfants et de façon ludique. Finalement déculpabiliser les parents, supprimer le stress et de la pression inutiles.
  • Les enfants mettent au point des stratégies de compensation afin d’apprendre mieux, ces comportements sont méconnus et donc fustigés (se balancer sur sa chaise, griffonner pendant que les profs parlent, lever les yeux au ciel quand ils répondent à une question ce qui leur vaut un « la réponse n’est pas écrite au plafond », écouter de la musique en étudiant). Nous apprendrons à accompagner ses comportements.
  • Le Brain Gym® propose 26 mouvements simples qui, pratiqués dans l’écoute du ressenti propre à chacun, permettent d’activer nos compétences et d’apprendre avec fluidité. Ces mouvements améliorent la mémoire, la concentration, les capacités de lecture, d’écriture et de calcul, l’organisation, la coordination ainsi que les performances sportives et le bien-être en général.
  • Aider les enfants à se focaliser. La kinésiologie pédagogique agit alors sur les comportements hyper ou hypo actifs, les troubles du langage, les déficits d’attention, les difficultés de compréhension, la sensation d’être submergé; les difficultés de synthétiser, à faire des liens, les troubles du comportement, les difficultés de reconnaître ses propres besoins.
  • Aider les enfants à se centrer. La kinésiologie pédagogique agit alors sur la surcharge émotionnelle, la mauvaise organisation (temporelle, spatiale), la distraction, l’éparpillement, la confusion, les difficultés à reconnaître et/ou à exprimer le ressenti.
  • Aide les enfants à une acquérir la latéralité. La kinésiologie pédagogique agit alors sur les efforts démesurés sans résultats satisfaisants, sur une mauvaise coordination physique, les inversions de lettres (d/b, d/p, b/q), les difficultés à lire, écrire et calculer, les problèmes de communication, d’expression ou d’écoute.
  • Ce cours permettra d’améliorer chez l’enfant l’acceptation de soi, le sentiment de sa propre valeur, l’attention, la motivation, la coordination motrice, l’habilité manuelle et les capacités de réaction. Les enfants découvriront et utiliseront leurs compétences. Si les enfants reprennent confiance en eux, ils prendront à nouveau plaisir à aller à l’école et à apprendre.

Pré requis : Avoir suivi les ateliers « Parler pour que les enfants apprennent à la maison et à l’école » Ou « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » et « Frères et sœurs sans jalousie ni rivalité ».

Programme des rencontres :

  • Le cerveau.Nous déambulerons à travers nos hémisphères cérébraux (Gestalt/ Logique) afin de découvrir leurs fonctions et de comprendre comment ils interagissent entre eux. Pour apprendre il est nécessaire que toutes les parties du cerveau soient intégrées (travaillent ensemble).

­* Les causes de blocage dans l’apprentissage. Nous évoquerons les phénomènes parasitant l’apprentissage et prendrons conscience de l’impact de la perte d’intégration du cerveau. D’où viennent les fameux « trous de mémoire », les comportements hyperactifs, agressifs ou « gauches ».

­* Le stress : l’influence sur la vie et l’apprentissage. Nous parcourrons le même chemin qu’emprunte le stress dans notre corps ainsi que ses conséquences au niveau physiologique (donc sur l’apprentissage). Nous passerons en revue les facteurs de stress auxquels les enfants sont confrontés au quotidien

  • La kinésiologie et la libération de stress émotionnel. Après avoir planté le décor autour de nos neurones, compris le fonctionnement du cerveau lors de l’apprentissage et cerné les facteurs de stress, nous allons partager des techniques afin de se défaire des blocages et donc de retrouver une intégration du cerveau. Nous découvrirons comment placer émotionnellement et physiologiquement l’enfant dans des conditions d’apprentissage respectueuses de lui, de son corps et adaptées à son développement…Grâce au Brain Gym nous agirons sur les 3 dimensions de l’apprentissage (la latéralité, le centrage et la focalisation).
  • Quelle forme d’apprentissage privilégie votre enfant ? Nous passerons en revue les modes d’apprentissage des enfants : visuel, auditif, kinesthésique et la nécessité d’avoir une approche éducative alliant les 3 modes.

­* Comment mettre le cap (l’ECAP) pour se préparer : technique de « mise en route » à pratiquer quotidiennement avec les enfants afin de les préparer à l’apprentissage.

­* Et nous parents et éducateurs, que pouvons nous faire pour réduire notre stress ?

Infos et inscriptions
Marylin
+32 476 982 441 ou naturissimo@gmail.com

Copyleft © 2008 - Réalisation - Administration - Impression - 04 Oct 2013